04.84.25.11.88 webmaster@kine-web.com

Etudes en Pedicure-Podologie - Description

Le concours :

Pour pouvoir se présenter au concours d’entrée des écoles de formation au diplôme d’État de pédicure-podologue, deux conditions suffisent :
- être âgé d’au moins 17 ans à compter du 31 décembre de l’année des épreuves
- être titulaire du baccalauréat ou d’un titre admis en dispense, ou bien encore d’un DAEU (Diplôme Universitaire d’Accès aux Études Universitaires).

Pour ce concours, il y a 1 épreuv écrite : biologie portant sur le programme de 1ère et de terminale S (2h). Dans certaines écoles le recrutement peut se faire par la voie PACES 

A noter si le concours est accessible à tous les bacs (S, L, ES et ST2S) ; la sélection est néanmoins très sévère et les chances de réussites sont plus importantes pour les bacs scientifiques.

En savoir plus sur le concours d'entrée en école de Pédicure-Podologie

Les études et le métier :

Pour en savoir plus sur le métier : https://www.youtube.com/watch?v=YQA5-sSiRjc

Le podologue soigne toutes les affections de la peau et des ongles du pied : cors, œils-de-perdrix, ongles incarnés, chevauchement des doigts, affaissement de la voûte plantaire, reconstitution partielle ou totale des ongles, durillons, mycoses, verrues plantaires, sans oublier les troubles de la sudation.

Il fabrique également des semelles orthopédiques, appelées orthèses plantaires, pour compenser les malformations des pieds, pallier des problèmes vasculaires dans les jambes ou des pathologies du genou et du dos. Ces orthèses sont conçues à l'aide de logiciels informatiques. En cas d’artérite, de fracture ou de troubles graves de la circulation sanguine il oriente son patient vers des praticiens spécialistes de ces pathologies. Cette profession requiert une grande habileté manuelle : il faut avoir des gestes précis, une grande sûreté des mains et beaucoup de minutie. Un bon contact humain est nécessaire.

On compte 14 000 pédicures podologues (dont 70 % de femmes) en exercice. L’immense majorité des pédicures-podologues exerce à titre libéral (98 %). Le jeune diplômé, pour s’installer, peut acheter ou créer son cabinet ce qui nécessite un investissement financier important. Néanmoins, le pédicure-podologue peut avoir une activité importante en recevant 12 à 14 patients par jour.
Le temps partiel est souvent le lot des débutants. Il faut bien choisir son implantation .

Pour en savoir plus sur le métier :  https://www.youtube.com/watch?v=q8mocHlhxSo

Au programme :

Le référentiel de formation du diplôme d’Etat de pédicure-podologue est constitué de 6 domaines de formation composés de 59 Unités d’Enseignement réparties sur 6 semestres.

  • Sciences physiques, médicales et biologiques
  • Sciences humaines, sociales droit et gestion
  • Sciences et fondements de la pédicurie-podologie
  • Pratiques cliniques et thérapeutiques en pédicurie-podologie
  • Méthodes et outils de travail
  • Intégration des savoirs et développement professionnel du pédicure-podologue

Décret N°2012-848 du 2 juillet 2012 relatif au diplôme d'Etat de pédicure-podologue

Le coût

Le diplôme d’État se prépare en trois ans à l’université ou dans les écoles publics ou privés (11 établissements).

Coût de la formation : 2.400 € en école publique jusqu'à 11.000 € dans le privé.

Interview Pierre, étudiant kiné

Interview d'un étudiant de kine-web admis en école de kiné